La lecture du livre des actes des Apôtres lors du temps Pascal nous met dans l’aventure, avec les Apôtres.

Nous sommes à Jérusalem avec eux lorsqu’ils reçoivent l’Esprit-Saint à la fête de Pentecôte (d’abord une fête juive, la fête de Chavouôt, 7 semaines après la fête de Pâques, Peshah, rappelant le don de la loi à Moïse sur le Sinaï et la période agricole des moissons).

Nous sommes avec les missionnaires qui partent de Jérusalem jusqu’en Judée puis en Samarie où là, étonnement, des samaritains accueillent non seulement l’enseignement du diacre Philippe mais ensuite reçoivent l’Esprit-Saint de l’imposition des mains des Apôtres Pierre et Jean.

Nous sommes avec les missionnaires qui, sous l’effet de la persécution à Jérusalem suite à la mort d’Étienne, se dispersent ça et là en méditerranée parlant des merveilles que Dieu a faites et que Jésus est le Sauveur, par Lui nous sommes destinés à la vie éternelle, dans la joie.

Dans la tradition catholique, deux chants, deux prières à l’Esprit Saint, ont une place privilégiée en cette période de Pentecôte:

Le Veni Creator Spiritus et leVeni Sancte Spiritus.

Le « Veni Creator Spiritus », est l’hymne chantée aux Vêpres de la Pentecôte, et le « Veni Sancte Spiritus » est ce qu’on appelle “la séquence” de la messe de Pentecôte, texte poétique chantée avant l’évangile pour certaines grandes fêtes comme Pâques ou la Pentecôte.

Voici leur textes, traduits du latin en français:

Veni Creator Spiritus

Viens, Esprit Créateur nous visiter, Viens éclairer l’âme de tes fils ;
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière, Toi qui créas toute chose avec amour.
Mets en nous ta clarté, embrase-nous, En nos cœurs, répand l’amour du Père ; Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse, Et donne-nous ta vigueur éternelle.
Toi le Don, l’envoyé du Dieu Très Haut, Tu t’es fait pour nous le Défenseur ;
Tu es l’Amour le Feu la source vive, Force et douceur de la grâce du Seigneur.
Chasse au loin l’ennemi qui nous menace, Hâte-toi de nous donner la paix ;
Afin que nous marchions sous ta conduite, Et que nos vies soient lavées de tout péché.
Donne-nous les sept dons de ton amour, Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père ;
Toi dont il nous promit le règne et la venue, Toi qui inspires nos langues pour chanter.Fais-nous voir le visage du Très-Haut, Et révèle-nous celui du Fils ;
Et toi l’Esprit commun qui les rassemble, Viens en nos cœurs, qu’à jamais nous croyions en toi.

Une version grégorienne sobre:

Veni Sancte Spiritus

Viens, Esprit-Saint, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Sans ta puissance divine, il n’est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Viens en nous, père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes adoucissante fraîcheur.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, rends droit ce qui est faussé.
Dans le labeur, le repos, dans la fièvre, la fraîcheur, dans les pleurs, le réconfort.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient donne tes sept dons sacrés.
O lumière bienheureuse,viens remplir jusqu’à l’intime le cœur de tous tes fidèles
Donne mérite et vertu, donne le salut final, donne la joie éternelle.

Voici une version pour laquelle j’avais enregistré la partie piano: